Et si ...

Un second texte de ma composition, dans la suite de l'article ...
Ce texte est publié sous contrat Creative Commons Creative Commons License

Quand les larmes commencent a tomber
Que le vent emporte la moindre de nos pensées
Que la terre ne fait plus que semblant de tourner
C'est qu'il est temps de reprendre nos bagages et d'avancer

Quand je t'ai vue, au detour de cette rue
Le futur, qui n'etait pour moi qu'une simple vue
Brumeuse et sans reel but vers où aller
Est devenu clair et précis comme un souvenir du passé

Tes yeux, si clairs, si attentifs, si poignants
M'ont donné la direction dans laquelle aller
Pour me permettre de t'accompagner vers l'eternité
Au moins pour un temps, au moins pour un court instant

Ensuite ton odeur s'en est prise a moi
Brulant mes poumons, ma gorge, ma voix
Se fixant en un doux souvenir de toi
Qui jamais ne s'évanouira au fond de moi

On s'est ensuite touché, en une caresse
Qui a duré une eternité, et où l'ivresse
De ta peau sur ma peau, electrisant celle-ci
Nous mena a un baiser depuis longtemps promis

A partir de la, nos regards se mellerent
Chacun refletant la vue, le désir de chaque être
Menant nos âmes à une danse folle autour de la terre
Les consumant sans possibilité de retour en arriere

Le temps lui a finalement continué a marcher
Nous donnant le choix de suivre deux chemins differents
Que nous n'emprunteront pas ensemble apparament
Et va irrémediablement nous séparer

La belle histoire qui avait commencé
Va ainsi s'achever, au detour de cette allée
Laissant deux âmes meurtries et désorientées
Ayant perdu les voies qui leur etaient tracées

Le destin, cette chose si impalpable
Qui peut faire autant de mal que de bien
Peut-il être a ce point execrable
Pour laisser deux vies s'eloigner si loin

Quand les larmes commencent a tomber
Par des yeux qui ne peuvent plus regarder sans pleurer
Que le vent emporte la moindre de nos pensées
Vers l'être si loin mais tant aimé

Que la terre ne fait plus que semblant de tourner
Du fait du traumatisme qui empeche nos vies d'avancer
C'est qu'il est temps de reprendre nos bagages et d'avancer
Essayant de faire semblant de vivre sans pouvoir à nouveau aimer ...


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : http://www.terramars.info/index.php?trackback/11

Haut de page